Le soutien de Chasse, Pêche, Nature et Traditions

Nous avons sommes soutenus par « Chasse, Pêche, Nature et Traditions ». Nous nous en réjouissons.

La ruralité est une composante essentielle de la circonscription. Nous y sommes très attachés et nous voulons la défendre. C’est à la fois notre identité et une chance sur laquelle il nous faut s’appuyer.

La ruralité mérite toute notre attention. Or, durant ces 5 dernières années, les territoires ruraux ont été les premiers territoires abandonnés de la République. Là où le programme national de renouvellement urbain a rassemblé 5 milliards d’euros, les mesures liées à la ruralité ont généreusement bénéficié de 500 millions d’euros…soit 10 fois moins de financements publics d’Etat. Cet écart est injustifié.

Ce n’est pas parce que la France rurale ne fait pas de bruit, ne revendique pas, ne casse rien, ne brûle rien qu’il ne faut pas s’en occuper. L’avenir de la France ne passe par le seul développement des métropoles ! Nous voulons que la politique d’aménagement du territoire menée au niveau national soit rééquilibrée.